Chute de Vélo

Publié le par Chtimie

Auteur : Étienne Davodeau

 

http://www.cultura.com/ressources/products/4/9/10/5/4/396445.jpg

 

" Avec son mari, ses enfants, son frère et un ami, Jeanne vient remettre en état la maison de sa mère pour en préparer la vente. La vieille dame, qui perd la mémoire, est hospitalisée. Mais les médecins ont accepté qu'elle revienne passer quelques jours en famille dans la maison. De l'autre côté de la rue, un maçon forme un apprenti sur un chantier. L'ambiance est rude. Fascinés par les rapports entre les deux hommes, les enfants vont, par accident, exacerber cette tension. C'est le moment que choisit la vieille dame pour disparaître. Elle demeure introuvable. C'est la panique. Mais heureusement, Toussaint est là. Toussaint est un ami, un pauvre type malchanceux que toute la famille aide depuis des années à ne pas sombrer dans la misère. Toussaint est quelqu'un d'étrange : rendre service le bouleverse, comme s'il cachait un secret dont ses amis ne sauront jamais rien."

 

J'ai encore une fois été séduite par l'univers d'Étienne Davodeau, mais cette fois je n'ai pas été entièrement convaincue. Je crois que j'en attendais plus...

 

Il raconte très bien les liens familiaux ou amicaux, la vieillesse, bref la vraie vie ! Mais cette fois-ci, j'ai trouvé que les personnages manquaient parfois de réalisme et frôlaient la caricature. C'est ce qui m'a un peu déçue par rapport à mes lectures précédentes.

 

Le dessin est lui aussi toujours aussi simple ; je trouve cela plus efficace pour raconter la vie quotidienne de gens "normaux". C'est ce que j'aime chez cet auteur. Cependant, pour la première fois, j'ai un peu confondu certains personnages lors des premières pages. Rien de bien méchant, c'est peut être aussi parce que j'avais encore les personnages de Lulu femme nue en tête, mais c'est vrai que ces traits que j'apprécie sont peut être trop simples ou ils manquent peut être de caractère, d'originalité, je ne sais pas.

 

Même si je suis moins enthousiaste que pour les premiers livres d'Étienne Davodeau, j'ai passé un agréable moment, ce n'est pas mon préféré c'est tout. Je vais continuer d'explorer l'univers de cet auteur...

 

Roaarrr Challenge

Challenge-roaarrr

Prix des Libraires 2005

Publié dans BD-Roman Graphique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mo' 15/12/2011 17:25


Mon avis est très proche du tien. C'est vrai que le plaisir de lecture est un cran en dessous comparé à ses autres albums. J'ai trouvé les personnages effleurés, je suis sortie un peu déçue tout
de même