De l'eau pour les éléphants

Publié le par Chtimie

Auteur : Sara Gruen

Traduit de Water for elephants

 

http://www.decitre.fr/gi/08/9782253125808FS.gif

 

"Durant la Grande Dépression, dans les années 30, les trains des petits cirques ambulants sillonnent l'Amérique. Jacob Jankowski, orphelin sans le sou, saute à bord de celui des frères Benzini et de leur " plus grand spectacle du monde ". Embauché comme soigneur, il va découvrir l'envers sordide du décor où tous, hommes et bêtes, sont pareillement exploités, maltraités. Sara Gruen fait revivre avec un incroyable talent cet univers de paillettes et de misère qui unit Jacob, Marlène la belle écuyère, et Rosie, l'éléphante que nul jusqu'alors n'a pu dresser, dans un improbable trio. Plus qu'un simple roman sur le cirque, De l'eau pour les Eléphants est l'histoire bouleversante de deux êtres perdus dans un monde dur et violent où l'amour est un luxe que peu peuvent s'offrir."

 

Je dois bien avouer que si j'ai lu ce livre c'est parce que j'ai entendu parlé de son adaptation cinématographique. Je voulais lire le livre avant de voir le film. Et puis je suis tombée dessus un peu par hasard dans la librairie...

 

J'ai vraiment été étonnée par cette histoire. je m'attendais avant tout à une histoire d'amour. Mais pour moi, ce livre est avant tout un livre sur la vieillesse et sur le cirque. L'histoire d'amour ne vient qu'en second plan.

 

Il y a deux Jacob: le jeune qui vient d'arriver dans le cirque et le vieux, seul, dans une maison de retraite. L'histoire du "jeune Jacob" permet de nous plonger complètement dans les cirques des années 30. On découvre ainsi la cruauté des dirigeants envers les ouvriers, mais aussi les animaux. Mais vaut il mieux rester dans cette "famille" où se retrouver seul dans une Amérique au bout du rouleau ? Et le "vieux Jacob" abandonné par sa famille dans une maison de retraite et qui n'attend plus rien de la vie, si ce n'est d'arriver vite à sa fin. Il permet de faire un portrait de la vieillesse très touchant.

 

Tout est très bien retranscrit : les difficultés de l'époque, les caractères des personnages, leurs sentiments, les animaux (on se surprend même à aimer Rosie, l'éléphant autant que le narrateur)... Le personnages sont vrais, ils ont un caractère complexe, on ne peut pas toujours prévoir leurs réactions : tantôt Jacob est courageux et intrépide, tantôt il est lâche mais le regrette aussitôt. C'est pour moi très agréable d'avoir des vrais personnages.

 

J'ai apprécié le rythme du livre. Il est possible que certains aient trouvé le début un peu lent. En fait, c'est juste que Jacob découvre au fur et à mesure la vie dans le cirque, donc forcément, c'est plus lent, ça vient par petites touches. Du coup, on a vraiment l'impression de découvrir avec lui. Ensuite, tout va plus vite, en même temps que la passion et la violence. De plus, l'alternance entre les deux récits permet de redonner du souffle à l'histoire.

 

Quant aux fins, même si l'une est prévisible le chemin pour y arriver n'en est pas moins agréable, l'autre fin, elle, est non seulement surprenante mais très émouvante !

 

Je pense que je regarderai le film, par curiosité. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai peur du résultat... En fermant mon livre je me suis fait la réflexion que c'était un excellent roman et qu'il pourrait donner un très bon film. Maintenant, j'en attends peut être un peu trop...

 

A LIRE !

Commenter cet article

Sweet 22/03/2012 13:52


Un livre que j'ai beaucoup aimé aussi, ainsi que le film. Tu l'as vu finalement? Tu en as pensé quoi?

Chtimie 23/03/2012 08:32



Je l'ai trouvé moins bien que le livre (comme souvent malheureusement..). Je trouve que l'histoire est davantage centrée sur le couple que sur le cirque et du coup, l'histoire perd un de son
intérêt...