L'Enfant Plume

Publié le par Chtimie

Auteur : Janine Teisson

 

http://2.bp.blogspot.com/-zDqppPlFM50/T0JViYfs88I/AAAAAAAAChs/9X05xGGEXOE/s1600/couv-lenfant-plume.jpg

 

"Elle pesait 47 kilos, elle en a pesé 31 : 16 kilos envolés. Elle est devenue enfant plume. 16 kilos qui n’ont pas été perdus pour tout le monde. 16 kilos de poussière de fer qui nous font la respiration petite et saccadée.8 kilos de plomb sur chaque pied qui nous désapprennent à danser, à bondir de joie. 16 kilos étirés sur tout notre corps, à même la peau, en carapace d’acier."

 

Il est très difficile de parler de ce livre. Il est tellement personnel que je ne peux pas me permettre de donner mon avis sur le contenu. Lorsqu'on lit un roman on peut toujours critiquer le héros ou la fin. Mais lorsque c'est un témoignage c'est tout autre chose...

 

Ce livre, c'est le témoignage d'une mère qui vit l'anorexie de sa fille. Beaucoup de choses se passent dans ce petit livre. La culpabilité ronge cette femme qui se dit qu'elle a fait quelque chose de mal, qu'elle n'a pas aimé sa fille correctement et qu'elle ne s'aime peut être pas elle-même.

 

Certains moments ont été assez difficiles. Je pensais "comment peut elle réagir ainsi ? sa fille est malade !". Et puis, je me demandais comment je réagirais. Comment réagir face à la maladie de quelqu'un de proche ? Comment supporter ce sentiment d'impuissance ? C'est assez bouleversant de voir avec quelle honnêteté l'auteur raconte ces longues années, même si certaines confessions ne sont pas à son avantage.

 

Ce livre est différent. J'ai souvent lu des livres qui abordaient le thème de l'anorexie, mais c'était toujours le point de vue de la personne malade. Jamais des proches. Pourtant ils sont eux aussi concernés et ce qu'ils ont à dire est important.

 

Même si ce petit livre se lit très vite, j'ai parfois eu l'impression de lire plusieurs fois la même chose. Je pense que cela est dû au fait que ce livre est un témoignage et l'auteur a besoin de dire certaines choses quitte à insister et se répéter. Je ne suis pas habituée à lire de "vrais" témoignages, généralement, il y a quand même une histoire. Je pense que j'ai besoin de faits et d'actions.

 

De plus, j'ai parfois trouvé le style d'écriture un peu "lourd" ; les tournure de phrases et les métaphores sont recherchées. Certains, j'en suis sûre, apprécieront ce style mais je ne suis habituée et je dois dire que ça ne m'a pas facilité la lecture. Parfois, j'ai trouvé que cela manquait de fluidité.

 

Un témoignage touchant et perturbant mais qui ne correspond pas à ce que je lis habituellement.

 

Je remercie les Éditions Chèvre Feuille Étoilée et Babelio pour ce partenariat.

masse critique

Commenter cet article