Les Morues

Publié le par Chtimie

Auteur : Titiou Lecoq

 

http://www.glamourparis.com/uploads/images/thumbs/201140/les_morues_ok_57598851_north_554x.jpg

 

"C'est l'histoire des Morues, trois filles et un garçon, trentenaires féministes pris dans leurs turpitudes amoureuses et professionnelles. Un livre qui commence par un hommage à Kurt Cobain, continue comme un polar, vous happe comme un thriller de journalisme politique, dévoile les dessous de la privatisation des services publics et s'achève finalement sur le roman de comment on s'aime et on se désire, en France, à l'ère de l'internet. C'est le roman d'une époque, la nôtre."

 

Quand on m'a proposé ce partenariat, j'ai un peu hésité... Je n'aimais pas la couverture, le titre non plus et le résumé me laissait un peu perplexe : comment aborder plusieurs thèmes dans un même roman ? Mais ma curiosité et mon envie d'essayer plein de nouvelles choses ont eu raison de moi et je me suis lancée ! Et finalement, je l'ai dévoré !

 

Le plus grand atout de ce livre : son originalité. Il mélange les styles : chick-lit, thriller, critique de la société et de la politique... Et si tout ça fonctionne c'est parce que ces styles sont complémentaires et utilisés au bon moment. Je dois bien vous avouer; j'ai du mal à expliquer comment tout cela fonctionne. Du coup, ça doit être assez difficile de visualiser ce que ça peut donner.

 

Pour bien tout comprendre, il faudrait que je vous présente les personnages et leur histoire mais alors je risquerais de vous en dire trop. Les découvrir au fur et à mesure de l'histoire, ça m'a beaucoup plu. Ce sont des personnages complexes, très humains et attachants. Généralement, je n'aime pas les personnages principaux car ils sont soit arrogants et sûrs d'eux, soit complexés et toujours à se plaindre. Mais là c'est très différent, leurs réactions étaient cohérentes (même si j'ai parfois eu envie de les secouer ^^) et ils évoluaient. Je les ai trouvé tellement attachants que j'ai eu envie de faire partie de ce groupe d'amis : Les Morues (eh oui ça vient de là !). Les Morues, ce sont 3 trentenaires très différentes qui se retrouvent dans un bar pour refaire le monde à l'aide de bouteilles de vodka.

 

L'écriture est très fluide et agréable : c'est drôle, vif et honnête. J'ai cependant eu du mal à plusieurs reprises avec certains mots ; je ne les trouvais pas appropriés au genre et au style de l'auteur. Mais bon, ce n'est qu'une broutille ! L'intrigue est très bien menée. Ça me fait penser que je ne vous ai rien dit sur cette intrigue. L'histoire commence à l'enterrement de Charlotte. La police a conclu au suicide mais son amie d'enfance n'arrive pas à y croire. Le dénouement est assez surprenant tout en restant cohérent. C'est très bien ficelé !

 

Un petit bémol tout de même : le sexe. Le sexe est omniprésent dans cette histoire et je n'ai pas toujours apprécié la manière dont il était abordé. L'auteur explique pourquoi c'est si important dans la vie des personnages et pourtant je trouvais que c'était un peu trop.

 

Le petit plus très original de ce livre : à chaque fin de chapitre, l'auteur vous propose une sélection de trois chansons, souvent très cohérente avec le chapitre que vous venait de lire. Même si je ne les ai pas toutes aimées, ça m'a plu. J'ai pu écouté, découvrir de nouvelles choses et rester dans l'ambiance du chapitre. En plus, ça permet de découvrir un peu plus l'univers de l'auteur.

 

Une surprise très agréable ! Un roman très contemporain !

 

Je tiens à remercier Babelio et les Éditions Au Diable Vauvert pour ce partenariat.

 

masse_critique.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Noukette 22/01/2012 21:42


Une prochaine lecture, je me le suis téléchargé sur ma liseuse ! ;-)

Chtimie 24/01/2012 09:29



Bonne lecture ! J'ai hâte de lire ton avis...



enna 22/12/2011 22:12


Comme je le disais chez moi j'ai bien aimé sur le coup mais mon souvenir est moins intense maintenant. Par contre je suis bien d'accord avec toi, c'est un roman contemporain. Et j'avais oublié
les playlists!

Chtimie 23/12/2011 09:00



Moi aussi mon souvenir est de moins en moins intense... Tant pis, j'ai quand même passé un bon moment, sur le coup !