Rencontre avec Joe Black

Publié le par lavisdechtimie

Réalisateur : Martin Brest

Acteurs : Brad Pitt, Anthony Hopkins, Claire Forlani

Titre original : Meet Joe Black

 

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/film/rencontre-avec-joe-black/5814627-17-fre-FR/rencontre_avec_joe_black_fichefilm_imagesfilm.jpg

 

"Une nuit le magnat William Parrish ressent une violente douleur tandis qu'une voix surgissant des tenebres lui annonce sa mort prochaine. A ce moment-la, un jeune inconnu se presente a son domicile pour l'accompagner a son dernier voyage. Ce messager de l'au-dela impose a Parrish de l'heberger chez lui afin de lui donner l'occasion de partager un temps les experiences, les joies, les emotions et les drames des vivants, qui semblent lui etre etrangers. En l'espace de trois jours, Joe Black revelera toute la famille Parrish a elle-même."

 

Trois heures : c'est long, trèèèèès long. Ça faisait des années que j'avais envie de voir ce film. Beaucoup de personnes m'avaient dit que c'était très romantique et émouvant, enfin bref : À VOIR. Bah je ne suis pas franchement d'accord... Les seules fois où j'ai pleuré c'est quand je baillais. Bon c'est vrai je suis méchante et ce n'est pas constructif. Je me reprends.

 

Bon déjà, comme je l'ai dit : il est très long. Je ne suis pas contre les films longs, quand ils sont intéressants. Là on aurait déjà facilement pu en faire un film de 2h si on avait coupait tous les plans super longs et les blancs entre les dialogues. Peut être que ce sont justement ces scènes qui plaisent aux autres et qui donne ce côté émouvant au film. Mais moi je n'ai pas pu ! Pour que le film passe mieux il aurait fallu plus de dynamisme !!!

 

Les acteurs sont assez bons. Par contre, il y a un problème avec les personnages. Prenons par exemple, Brad Pitt. Il est censé incarner la mort et le mal, d'une certaine manière. Il apparaît tantôt complètement niais et perdu, tantôt manipulateur et menaçant. Là j'avoue je n'ai pas compris. Il m'a juste agacé à jouer l'enfant qui découvre le monde, mais qui, par moment, sait être méchant. Le personnage d'Anthony Hopkins est peut être le plus crédible et le plus touchant. Sa fille, par contre, est amoureuse d'un corps. Je ne peux pas trop en dévoiler, mais ceux qui l'ont vu comprendront. Pour moi, quand on regarde sa relation avec Brad Pitt au début, au milieu et à la fin c'est la seule explication ! Elle est amoureuse d'un corps !!! Et non de l'homme. Alors où est le romantisme là dedans ??? Et puis, je sais aussi que c'est une fille brillante mais comment comprend elle tout ce qui se passe ? J'ai peut être loupé un morceau, c'est possible, mais avec les éléments qu'elle avait comment a-t-elle tout deviné ? Les personnages secondaires ont beau être bourrés de stéréotypes, ils sont tout de même plus humains.

 

Je suis désolée d'avoir un avis aussi catégorique et unilatéral. Certains penseront peut être que je suis trop méchante envers ce film, c'est possible. C'est vrai que je n'ai pas l'habitude d'avoir un avis aussi catégorique. Mais là je me suis quand même vraiment ennuyée pendant ce film.

 

Je ne le conseille vraiment pas.


Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article