Un monde si tranquille

Publié le par Chtimie

 

Auteur : Étienne Davodeau

 

http://a21.idata.over-blog.com/1/60/43/21/Affiches--couvertures/davodeau_gloire_albert.jpg  http://www.go4book.com/images/articles/l/-/9782840554639.jpg  http://www.marchedulivre.qc.ca/images/9782840557296.jpg

 

Cette collection regroupe trois tomes :

 

Tome 1 : La Gloire d'Albert

 

"Albert Colin, individu commun, effacé, que sa femme méprise, milite sans vraiment savoir pourquoi pour un parti d'extrême droite. Alors qu'il rentre chez lui, il assiste au meurtre du leader de ce parti. Armé, il suit les tueurs et parvient à les maîtriser."

 

Tome 2 : Anticyclone

 

"Nina est surnommée "Grande gueule" par ses collègues techniciennes de surface aux Transports Doublet, et c'est bien ce qui pourrait la pousser vers la porte, dixit la direction. Castor est chauffeur aux Transports Doublet, et il a fait du zèle. Lui, ce sont ses collègues qui pourraient le pousser vers la porte. le hic, c'est que ni Castor ni Nina ne peuvent envisager un instant de se retrouver à la rue... Ils sont prêts à tout pour l'éviter. Et qui va s'occuper de leurs cas ? Samuel Faure, directeur des ressources humaines. Un métier pas facile."

 

Tome 3 : Ceux qui t'aiment

 

"Vous connaissez tous ce visage célèbre. C'est celui d'un héros connu et aimé dans le monde entier. Courageux, positif, sain, modeste, gentil, cet homme est une icône. Vous connaissez tous son surnom : C'est Titou, le meilleur avant-centre du monde. Parce qu'il a su rester simple malgré la gloire, il a accepté de venir à l'anniversaire d'un vieux monsieur malade. Titou est vraiment un type formidable. On se dit que personne ne peut vouloir du mal à un homme pareil. Et on se trompe."

 

 

Ces troix tomes font partis d'une série mais ils sont complètement indépendants des uns des autres. Enfin presque... On retrouve de nombreuses similitudes dans ces histoires : des personnages face à une dure réalité, des gens "au bout du rouleau"... Des thèmes chers à Étienne Davodeau.

 

J'ai beaucoup apprécié ces lectures mais étant donné que chaque tome fait environ 50 pages, j'ai peur de trop en dire et de gâcher votre lecture.

 

J'ai beaucoup aimé ces histoires. Je vais quand même lever le pied et ralentir mes lectures de BD d'Étienne Davodeau. Ce serait quand même bête que je m'en lasse ! :)

Publié dans BD-Roman Graphique

Commenter cet article