Octobre Noir

Publié le par Chtimie

Scénario : Didier Daeninckx

Illustrations : Mako

 

http://storage.canalblog.com/21/75/151729/68263706.jpg

 

"En 1961, Vincent, côté scène, est un jeune chanteur dans un groupe de rock, Les Gold Star. Mais, dans le privé Vincent s'appelle Mohand, il est Algérien dans la France des « Événements d'Algérie ». Le soir du 17 octobre, son groupe participe à un tremplin rock donnant au gagnant accès à la scène réputée de l’Olympia. Mohand est partagé entre son envie de participer au concert et sa volonté de soutenir son peuple en manifestant à l'appel du FLN. Finalement, il rejoint le groupe au Golf Drouot. En sortant du concert il découvre un Paris en guerre. Dans la nuit, de retour chez lui, il apprend que sa soeur Khelloudja a disparu. Commence alors une quête qui révèlera la violence de la répression de la manifestation. "

 

J'avais déjà lu Cannibale, de Didier Daeninckx au lycée. J'avais beaucoup aimé son style et son engagement. Par contre, je ne connaissais pas du tout le travail de Mako.

 

Cet ouvrage m'a permis de découvrir un pan de l'histoire française que je connaissais trop peu. Cependant, je regrette que cette histoire soit si courte ! Heureusement qu'il y avait une documentation très riche avant et après l'histoire ; ça m'a permis de mieux comprendre ces événements et de remettre l'histoire dans son contexte. Sans ça, je pense que je n'aurais pas tout compris.

 

L'histoire se déroule juste sur quelques jours, on suit la vie d'un jeune homme qui va voir sa vie bouleversée à jamais par cette crise. On n'a pas le temps de s'attacher aux personnages mais ce rythme permet de se mettre dans une ambiance particulière. On a l'impression, nous aussi, d'être surpris par la tournure des événements. Ça m'a aussi donné l'impression que c'était un peu comme un flash info, juste pour nous avertir.

 

Par contre, je n'ai pas apprécié les traits des personnages, les couleurs sont sombres, appropriées à l'histoire mais le graphisme ne m'a pas touché.

 

Ce livre m'a donné envie d'en savoir plus sur cette période. Je trouve dommage de ne pas en parler dans les cours d'Histoire...

 

C'est l'occasion d'en savoir un peu plus sur notre histoire. Mais c'est vraiment trop court ! Juste une anecdote...

 

Je remercie Babelio et les éditions ad libris pour ce partenariat.

Publié dans BD-Roman Graphique

Commenter cet article